Catégories
Sociologie

Anice Lajnef et le conformisme

Question : Pourquoi est-il difficile pour de nombreuses personnes de sortir du conformisme et du récit officiel ? Pourquoi ne peuvent-elles pas se rapprocher de la vérité par leur propres réflexions et recherches, sans pour autant sombrer dans le mensonge ou la paranoïa ?

Est-ce que les « conformistes » ont peur de se faire rejeter du groupe (ostracisme) ? Ont-ils peur de perdre les derniers privilèges que le système leur procure ? Je ne comprendrai jamais comment des personnes diplômées ou pas peuvent défendre un système dont ils sont victimes.

Ce que certains appellent « complotisme » est ce besoin de combler le vide entre le récit officiel et la réalité, quitte à le combler d’hypothèses non vérifiées. Ceux qui comblent ce vide par des hypothèses clairement mensongères sont les cautions du système qu’ils combattent.

Le meilleur moyen de combattre le complotisme est de sortir du conformisme. Plus les gens arrêteront de croire bêtement le récit officiel, plus le vide entre le récit officiel et la réalité sera comblé, et plus le complotisme perdra sa raison d’être !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.